0

Teru teru bozu, un fantôme japonais …

Teru-teru-bozu, teru bozu
Fais que demain soit une journée ensoleillée
Comme parfois le ciel en rêve
S’il fait beau je te donnerai un grelot d’argent

Teru-teru-bozu, teru bozu
Fais que demain soit une journée ensoleillée
Si tu réalises mon rêve
Nous boirons beaucoup de saké sucré 

Teru-teru-bozu, teru bozu
Fais que demain soit une journée ensoleillée
Car s’il fait nuageux et que tu pleures
Je devrai te couper la tête

Et voila un gentil fantôme de moine bouddhiste ou bonze (bozu). On l’accroche aux fenêtres les jours de pluie en chantant la comptine ci-dessus pour qu’il fasse beau le lendemain.

Vous voulez voir ma version (trouvée sur ravelry)?

Je l’ai fait pour offrir au professeur de japonais que j’ai eu l’année dernière et que mon cher et tendre suit toujours cette année.

D’après la légende un moine bouddhiste aurait promis de faire revenir le beau temps après une longue période de pluie. Il a échoué, il a été décapité. Normal, d’où la 3ème strophe de la comptine (merci wikipédia).

En une après-midi le tour est joué, la poupée ne fait même pas 10cm de haut, avec un crochet 2.5 et du fil phildar coton 3.

Il est trop mignon j’hésites à le garder ou m’en faire un …

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Titemoku

Partagez auprès de vos amis

Aucun commentaire‚ le vôtre est le bienvenu !

Nouveau visiteur ? Inscription. Déjà inscrit ? Connexion.

Sinon, vous pouvez commenter cet article sans être enregistré sur le site :